Une flotte de robots tondeuses à Groningen – Belrobotics

 Flotte de robots tondeuses : un projet pilote

En 2019, la commune néerlandaise de Midden-Groningen a eu l’occasion de tester, lors d’un projet pilote, un robot tondeuse pour club de foot de chez Belrobotics. Désormais, la municipalité néerlandaise utilise quotidiennement ses 29 tondeuses robots Bigmow pour entretenir 41 terrains de sport.

 Situation à Groningen

Midden-Groningen est une commune néerlandaise issue de la fusion de plusieurs entités. Elle compte environ 61 000 habitants et un bon nombre de terrains de sport à entretenir.

situation de la commune de midden-groningen

 

Pour entretenir ceux-ci, la commune de Midden-Groningen utilisait, avant 2021, différents types de tondeuses tracteurs :

  • Tondeuses à cylindre,
  • Tondeuses rotatives,
  • Tondeuses à fléau,

Cependant, la qualité n’était pas toujours au rendez-vous avec ce type de tondeuses. En effet, comme l’explique Ronald Westers de la municipalité de Groningen, la qualité de tonde dépend aussi de l’expertise de son opérateur. Face à cette problématique, la commune désirait trouver une solution plus efficace.

 Une commande de robots tondeuses historique

Grâce à Jakob Jan Everts, spécialiste achat & service chez notre revendeur, Evertstuinmachines, un projet pilote impliquant une de nos tondeuses robots professionnelles a alors été mis en place. Même si le staff de la municipalité avait bien évidemment déjà connaissance de l’existence des tondeuses robots, il a pu convaincre celui-ci grâce à une présentation de nos produits dans les jardins de l’hôtel de ville de Groningen.

Ce projet pilote a pris place sur le terrain du club de foot du V.V. SGV à Schildwolde, l’un des villages de la commune. Rapidement, le projet est considéré comme convaincant et un premier Bigmow est acheté :

« Le robot fait son travail à la perfection et sans le moindre problème ».

Après un temps de réflexion, la municipalité lance un appel d’offre pour la tonte, sur une durée de 10 ans, de ses terrains de sport. C’est l’entreprise Krinkels qui arrive en tête et qui choisit alors de travailler main dans la main avec le concessionnaire Belrobotics, Evertstuinmachines, notamment pour la maintenance, afin de mieux gérer le projet vu sa taille.

En effet, ce sont 29 autres robots tondeuses Belrobotics qui ont été commandés en un seul contrat pour la tonte, durant les dix prochaines années, des terrains de sport de la commune.

Pour Belrobotics, pourtant très actif dans le domaine, c’est l’un des premiers contrats en Europe d’une telle envergure vers un utilisateur final.

 

Une vue satellite de la flotte de robots à Groningen

Une mise en place qui demande une vraie expertise

Pour Krinkels, le contrat était également une première et, comme l’explique Geert de Haan, chef de projet dans l’entreprise, la réflexion autour du nombre de robots, de leur disposition et de l’installation des stations de charge a été un vrai défi. Il n’est évidemment pas suffisant de poser les robots et de les laisser travailler.

Les robots ont été installés rapidement, en octobre, sur leurs zones. Ceci a permis de lancer une période de tests et d’analyses pour optimiser les itinéraires et s’assurer que tout fonctionne. Cette période a permis que, lors du début de la saison de tonte 2021, tout se déroule sans le moindre accroc et que tous les clubs soient conquis par les robots tondeuse.

 Les avantages des robots tondeuses professionnels pour les terrains de sport

L’appel d’offre prévoyait certaines exigences spécifiques, dont une qui avantageait tout particulièrement l’utilisation de robots de tonte :

 Des terrains de sport avec une pelouse coupée à la perfection

La tonte d’exception est justement l’un des meilleurs arguments de vente des robots. Ils peuvent tondre 24h/24 et 7j/7, et donc s’adapter aux entraînements et aux compétitions.

En outre, ce point leur permet de maintenir l’herbe à une taille constante tout en s’assurant d’une densification du gazon qui augmente sa résistance et limite l’apparition de feutre. Ceci limite aussi l’utilisation de produits chimiques. La commune n’en utilisait plus depuis deux ans et désire que cela reste ainsi.

Par ailleurs, le faible poids des robots permet également une tonte aisée lors des saisons plus délicates et humides, comme le printemps ou l’automne. Ils ne risquent en aucun cas d’abîmer le gazon déjà mis à rude épreuve par les matchs. Les robots sont également capables de tondre correctement certaines zones, comme les drapeaux de coins et autres.

Enfin, le côté durable de la méthode de tonte a également eu son importance pour la municipalité. En effet, les tondeuses robots fonctionnent à l’électricité, contrairement aux tracteurs qui nécessitaient du diesel.

 Un suivi des robots à la loupe grâce à l’application

Grâce à l’application, il est possible d’avoir une vision sur l’état des robots et des alertes de sécurité. C’est un avantage pour tout le monde, notamment pour Krinkels. En effet, même s’ils possèdent des machines de rechange pour être sûrs de ne jamais manquer d’une tondeuse à un moment critique, une telle application combinée à un bon suivi limite un maximum les risques.

 Des équipes et des associations conquises

Installer correctement le matériel et s’assurer qu’il fonctionne est très important, mais la communication l’est tout autant. Malgré la situation sanitaire complexe, la municipalité désirait obtenir quelques séances d’explications et de présentation avec les différentes associations. En effet, jusqu’à présent, seul le club de Schildwolde avait été en contact avec les robots sur le terrain. Ces séances ont permis de mieux cerner les attentes de chacun et de s’assurer que les clubs soient rassurés sur les capacités des tondeuses robots et leurs possibilités.

À l’heure actuelle, maintenant que les différents clubs et équipes ont pu observer les résultats, les retours sont très positifs. Au point que certains clubs s’occupent eux-mêmes du nettoyage de l’herbe sur les lames des tondeuses, ou désiraient carrément recevoir les logins de l’application pour pouvoir suivre les tracés de tonte et intervenir directement en cas de défauts mineurs. Pour Belrobotics, c’est une vraie preuve de l’efficacité de ses machines, qui remportent l’adhésion des utilisateurs finaux.

Des communes qui gagnent à passer aux robots tondeuses

Les contacts avec nos différents partenaires nous ont permis de découvrir que les différentes municipalités ne sont pas toujours complètement conscientes du coût de leurs systèmes de tonte, ni des avantages clairs et démontrables qu’offrent les tondeuses robots en termes de qualité, mais surtout d’économies.

Si, comme la commune de Groningen, l’utilisation des robots vous intéresse, n’hésitez pas à prendre contact avec nous ou à consulter directement l’un de nos revendeurs locaux qui pourra peut-être vous proposer une séance de test.

Vous désirez en savoir plus ? Remplissez dès à présent une demande de devis en ligne gratuitement et un de ros revendeurs vous contactera:

 

 

 

 

 

Robot tondeuse pour grand jardin : Retour d’expérience – Belrobotics

 Robots tondeuses pour grands jardins : des avantages de taille 

Encore peu utilisés il y a à peine quelques années, les robots tondeuses sont désormais partout et surtout dans les jardins des particuliers. S’il existe une foule de petits modèles, adaptés pour des jardins de plus petite superficie, les modèles taillés pour les grandes surfaces ne sont pas toujours légion. Chez Belrobotics, nos modèles sont principalement destinés aux professionnels : communes, terrains de foot, clubs de golf, espaces verts d’entreprises, etc. Cependant, ils conviennent également parfaitement à tous les particuliers qui possèdent et doivent tondre un terrain de grande superficie.

C’est d’ailleurs le cas de la famille J, qui a décidé d’investir il y a plusieurs années dans un modèle Bigmow pour entretenir sa pelouse. Différents points ont transformé, selon eux, cet investissement en une véritable réussite :  

Un gain de temps important

Chez madame J, avec un terrain de 2 hectares, une tonte complète avec tracteur pouvait prendre entre 6 et 7 heures en fonction de l’état du terrain. Un robot tondeuse représente donc un gain de temps incroyable, surtout durant les saisons où l’herbe pousse très rapidement. En outre, comme il est possible de régler les moments de tonte, vous pouvez très bien prévoir ceux-ci au moment qui vous convient le mieux.

 Une tonte de qualité

Si gagner du temps est important, il est évident qu’il n’est pas intéressant de tondre plus rapidement tout en sacrifiant la qualité de sa pelouse. Heureusement, un bon robot tondeuse permet d’utiliser une technique mulching qui améliore l’état de la pelouse, diminue le feutre, les maladies et offre même une protection en cas de canicule. Pour la famille J qui, vu la taille de son terrain, devait tondre sans ramasser les herbes tranchées, le mulching permet aussi de profiter d’une pelouse « propre » et sans tas d’herbes !

Une tondeuse multizones adaptable

Tous les jardins ne présentent pas une zone de tonte unique facilement accessible. C’est le cas du jardin de Madame X. Traversé par un petit ruisseau, il a été séparé en trois zones. L’un des avantages de nos tondeuses est de pouvoir facilement tondre des emplacements multizones, voire, pour les jardins encore plus grands, gérer l’utilisation de plusieurs tondeuses. Quoi qu’il arrive, vous n’avez donc pas à craindre que votre pelouse soit inaccessible. La pose du fil périphérique par un expert vous permet également d’être assuré que votre robot n’abîme aucune zone, qu’il s’agisse d’arbres, de fleurs ou autres.

Une application pour suivre son robot tondeuse

L’application est un avantage qui peut sembler plus accessoire, pourtant, pour nombre de clients, professionnels ou particuliers, il rassure sur bien des aspects. L’application vous permet en effet de savoir à tout moment où se trouve votre tondeuse robot. Si elle rencontre un obstacle, vous êtes également averti directement et vous pouvez remédier au problème sans attendre. Enfin, vous pouvez également y modifier facilement certains paramètres comme la hauteur de coupe et les heures de travail.

 Transcription 

C’est vrai qu’on a un terrain très escarpé. En fait c’est une ancienne prairie, ça n’a pas été du tout semée pour être un beau gazon donc on a des trous, des bosses, ça monte et ça descend. On a plein de petits animaux qui y vivent, le tout sur un petit deux hectares.

On a un jardin assez sauvage, peut-être, je peux dire, on a beaucoup d’arbres donc on aime qu’il y ait des fleurs un peu partout. Pour le robot, ce n’est pas un problème, il tourne facilement, il contourne facilement les arbres en n’abîmant absolument rien.

Avant, je tondais avec un tracteur, et donc en fonction de la saison et en fonction de l’état de l’herbe, on va dire sèche ou mouillée, des feuilles ou pas de feuilles, j’en avais pour 6 à 7 heures de tonte. Maintenant, avec le robot, dans ce terrain en u, on a trois zones. On a vraiment défini l’arrière et chaque côté de la maison, le tout traversé par un petit ruisseau. On se lève le matin, la pelouse est tondue, on a bien dormi et le boulot est fait.

Je gagne une journée par semaine en pleine saison de tonte. Auparavant, avec le tracteur, on ne savait pas sur cette surface ramasser l’herbe. Ici, on a plus de problème d’herbe qui colle aux pieds avec le mulching du robot. Je ne reviendrai pas en arrière, non jamais, non c’est plus possible. C’est un confort, c’est un gain de temps, c’est un plus beau résultat. Je sais regarder où il en est au niveau de la batterie, je sais vérifier quel type d’alarme il m’envoie et je sais à tout moment visualiser où il se trouve dans le terrain. Je fais ça soit via ma tablette, soit via mon smartphone.

 

Robot tondeuse GPS | Technologie RTK – Belrobotics

Technologie GPS pour robot tondeuse

Belrobotics cherche continuellement à développer de nouvelles possibilités pour ses tondeuses automatiques professionnelles. Dans ce cadre, nos ingénieurs ont développé un nouvel accessoire pourvu d’un système de guidage GPS RTK qui permet de tondre avec une précision inégalée : au centimètre près !

Qu’est-ce que la technologie RTK ?

Abréviation de Real Time Kinematic ou Cinématique temps réel, cette technologie fonctionne en captant des ondes porteuses de certains signaux :

  • GPS (un système de positionnement appartenant aux U.S.A.),
  • GLONASS (un système de positionnement par satellite développé par l’Union européenne)
  • et Galileo (un système de satellites russes, d’origine soviétique)

qui sont ensuite recorrigées en temps réel par une station de référence, ce qui permet d’atteindre une précision de tonte au centimètre près !

La technologie RTK pour robot tondeuse : retour d‘expérience

Cette nouvelle technologie de tondeuse GPS est déjà utilisée par plusieurs de nos clients et leurs différents retours sont extrêmement positifs. C’est le cas, par exemple, du Belgian Football Centre de Tubize qui regroupe plusieurs terrains de foot utilisés pour les entraînements des Diables Rouges, mais aussi des équipes jeunes. Sans surprise, le gazon doit donc être tondu à la perfection pour ne pas entraver un jeu de niveau professionnel. C’est un travail intense pour les greenkeepers qui doivent s’assurer qu’ils soient praticables à tout moment et doivent donc gérer les plannings de tonte d’une main de maître. Ils avaient déjà, récemment, partagé leur retour d’expérience quant à nos robots tondeuses pour terrain de foot et leurs avantages dans  , mais nous en avons profité pour avoir leur opinion sur cette nouvelle technologie.

Pour ne pas s’arrêter à un seul avis, nous avons également eu l’occasion de recueillir les propos de Gaetan Gervy qui travaille chez Keymolen, un vendeur de machines et de matériel agricole à Rebecq. Ils possèdent un terrain de 9000 m² et sont donc extrêmement intéressés par l’utilisation de robots tondeuses grande surface.

Robot tondeuse GPS : une tonte accélérée

Frédéric Veraghaenne, directeur opérationnel du centre, nous explique notamment que l’un des avantages de ce système RTK est d’accélérer la tonte des terrains en évitant plusieurs passages au même endroit lors d’une même tonde. Pour un centre dont les terrains ont un taux d’occupation important, la gestion du temps est une problématique complexe et un gain de temps est un avantage certain.

Pour la concession Keymolen, cet avantage est encore plus flagrant. Sans technologie RKT, une tondeuse robot classique pouvait prendre jusqu’à 5 jours pour tondre leur terrain. Avec la technologie installée sur une Bigmow, ce temps peut être réduit à 3 passages de 2 heures ! Ce passage doit être fractionné pour permettre à la tondeuse de se recharger, mais le temps gagné est impressionnant.

Cet avantage n’impacte pas uniquement le temps de tonte, mais également le potentiel de tonte des modèles. En effet, une tondeuse plus petite peut désormais tondre une surface plus grande, car elle perd moins de temps. En outre, l’usure des éléments comme les roues ou les roulements est également diminuée, vu que la tondeuse ne tond que des zones bien précises.

Robot tondeuse GPS : une tonte plus belle

Avec un système de guidage aussi évolué, les tondeuses peuvent désormais tondre le terrain avec des lignes droites. Il existe actuellement 8 configurations différentes que l’utilisateur peut choisir. Par ailleurs, avec une telle configuration, le robot ne se détournera plus s’il fait face à une zone herbeuse plus haute en la prenant pour un obstacle. C’est un autre avantage pour les terrains de sports professionnels qui doivent toujours avoir l’air tondus à la perfection !

Robot tondeuse GPS : une tonte multizone plus simple

Le système de guidage permet en outre une tonte plus simple des différents terrains. En effet, les équipes d’entretien ne doivent plus nécessairement déplacer la tondeuse et il est possible, grâce à l’application, de la suivre à distance et de préparer le tracé du terrain suivant. Par ailleurs, ces tracés sont, comme nous l’avons déjà précisé, optimisables et modifiables. Pour le centre de Belgian Football Centre qui possède de multiples terrains, c’est une gestion qui est désormais fortement simplifiée.

Un GPS installable sur votre modèle Connected Line

Dernier point, la technologie GPS RTK peut être installée sur tous les modèles de la gamme Connected Line. Une antenne est ajoutée sur le robot tondeuse ainsi que sur le terrain à tondre et un module supplémentaire est connecté à l’ordinateur. Grâce à ces éléments, la position exacte de la tondeuse peut être déterminée et elle peut tondre plus facilement et en ligne droite.

Actuellement, le système fonctionne à l’aide d’un signal Wifi qui peut couvrir un rayon d’action jusqu’à 250-300 mètres. Il est également possible d’utiliser des amplificateurs pour agrandir cette zone. Nos ingénieurs travaillent actuellement sur une nouvelle étape : l’utilisation de la 4G pour faciliter encore la vie de nos clients !

Si la technologie vous intéresse et si vous désirez estimer le gain de temps ou financier que cela vous permettrait d’obtenir, n’hésitez pas à nous contacter pour un devis gratuit.

Tondeuse robot pour entreprise : retour d’expérience – Belrobotics

Les avantages d’une tondeuse robot pour les entreprises.

Pour beaucoup d’entreprises, quelle que soit leur taille, la gestion des espaces verts qui entourent leurs bâtiments peut être importante. Ces derniers doivent être entretenus régulièrement, que ce soit pour une question d’image, voire pour des aspects logistiques et pratiques. Or, de plus en plus d’entreprises utilisent des tondeuses-robots professionnelles pour faciliter la tonte de leurs terrains.

Cet engouement est-il réellement justifié, et les avantages des robots tondeuses sont-ils suffisants pour justifier d’en acquérir un ?

Chez Belrobotics, nous avons évidemment une idée précise sur la question. Cependant, nous avons voulu interroger Etienne Rion, Head of Business Operations chez Roche, une société qui utilise nos tondeuses robots depuis plusieurs années,  pour connaître son avis sur ces dernières et sur les avantages qu’elles offrent pour les sociétés.

 Une tondeuse-robot demande peu d’attention

Pour M. Rion, l’un des premiers avantages d’une tondeuse robot est de demander peu d’attention et d’entretien. Une fois la tondeuse et son fil installés, elle travaille en toute autonomie sur la pelouse et retourne lorsqu’elle en a besoin, ou en fonction de vos choix, sur sa base de charge.

Certaines marques proposent d’ailleurs des applications qui vous permettent de suivre, sur smartphone, tablette ou ordinateur, la position GPS de votre robot pour vous assurer qu’il réalise correctement son travail, mais aussi pour vous rassurer sur le fait qu’il se trouve toujours bien au bon endroit et n’a pas été vandalisé. D’ailleurs, beaucoup de ces applications peuvent vous avertir au moindre mouvement suspect du robot. À ce sujet, sachez tout de même que les vols de tondeuses robots sont extrêmes rares.

 Une tonte multi-zones très pratique

Autre point, les tondeuses automatiques peuvent gérer plusieurs zones de tonte. Pour Roche, vu la disposition des terrains qui entourent leurs locaux, c’est un réel avantage. En effet, la zone à tondre mesure environ 6000 m², mais elle est séparée en 3 zones différentes : une zone principale qui est entrecoupée par un bosquet, une zone secondaire devant le parking et qui est assez étroite, et enfin, une troisième zone plus petite. Une fois les zones bien balisées et délimitées, le robot est capable de tondre de manière régulière les différentes parties du terrain. Une bonne tondeuse robot professionnelle est d’ailleurs capable de tondre facilement 10 000 m², voire plus pour les modèles les plus robustes.

 

Pour les entreprises qui posséderaient des terrains encore plus grands, il est possible, selon le constructeur, d’utiliser une flotte de robots qui travaillent en bonne collaboration et s’assurent d’un rendu impeccable.

 Un terrain vert, toute l’année

Contrairement à certaines tondeuses traditionnelles et à certains tracteurs, les tondeuses robots professionnelles proposent une tonte mulching : l’herbe est coupée en minuscules paillettes qui fertilisent la pelouse tout en retenant l’humidité. La pelouse est donc plus belle, plus dense et plus résistante, même dans des périodes plus chaudes. Un robot permet également de neutraliser les effets négatifs du mulching : apparition de feutre s’il est réalisé de manière trop espacée, et pousse de l’herbe plus rapide.

 Les tondeuses robots : un ROI non négligeable !

Si la qualité de la tonte et l’aspect général des espaces verts sont importants pour une entreprise, les coûts qu’implique de maintenir une telle qualité le sont tout autant. Sur ce point, M. Rion nous explique que les tondeuses robots permettent facilement de diminuer les coûts, et peuvent même être remboursées en trois années seulement. Tout ceci est rendu possible grâce à une consommation assez faible en énergie électrique, ce qui est bien moins cher que le carburant, ainsi qu’à leur automatisation.

Le côté écologique des robots a également convaincu la société Roche. Dans un monde qui fait toujours plus attention à ses émissions de carbone, les tondeuses robots en produisent bien moins que les tondeuses à essence.

 Une tondeuse silencieuse pour vous faciliter la vie !

Enfin, lors des périodes estivales, une pelouse peut rapidement nécessiter au minimum une tonte par semaine. La demande augmente et les entreprises qui gèrent l’entretien des espaces verts doivent la réaliser durant les heures de bureau. Or, les tondeuses et tracteurs génèrent une pollution sonore qui peut devenir gênante. Chez Roche, certaines salles de réunion se trouvaient justement au rez-de-chaussée, ce qui amenait inévitablement des nuisances sonores parfois très dérangeantes pendant des meetings. Avec la tondeuse robot, le calme règne et elle peut opérer à n’importe quel moment sans vous déranger !

N’hésitez pas à consulter notre blog pour découvrir plus d’astuces liées aux robots et aux pelouses !

Transcription de la Vidéo :

Notre terrain à une surface d’environ 6 000 m², répartie sur 3 zones. Ici, vous avez la zone principale, telle un grand rectangle sur lequel il y a un bosquet qui entrecoupe cette zone. (Ajouter photo dans le texte avec name =terrain-entreprise.jpg et comme alt = le terrain tondu par la tondeuse robot). On a une zone là-derrière qui est secondaire, qui se trouve à l’avant du parking. La particularité de cette zone est qu’elle est relativement étroite. Enfin, une troisième zone sur laquelle se trouve la Parcmow pour le moment.

C’est une machine entièrement automatique, donc finalement elle demande très peu d’attention et très peu d’entretien. Quand on fait le bilan du retour sur investissement, on se rend compte qu’en trois ans, on a récupéré l’investissement de la machine. La particularité des tondeuses-robots est qu’avec le mulching, il y a un enrichissement naturel du terrain. On s’est rendu compte que mettre des engrais chimiques n’était plus nécessaire, le gazon reste relativement vert toute la saison.

Chez nous, on attache beaucoup d’importance à l’environnement. Une machine de type tondeuse automatique, tondeuse robot, ça consomme un peu d’électricité, mais c’est vraiment très négligeable par rapport au dégagement de CO2 d’une machine thermique. Au rez-de-chaussée, ce sont des salles de réunion. Autrefois, la personne qui faisait l’entretien avec sa tondeuse thermique passait pendant de longues minutes, voire quelques heures. Cela dégageait finalement assez bien de bruit. Aujourd’hui, c’est une nuisance qu’on n’a plus. L’application est uniquement utilisée sur smartphone. C’est vrai que c’est parfois rassurant de vérifier sur l’application où se trouve la machine. Avec l’application de localisation Maps, quand on n’a plus vu la Parcmow depuis un petit temps, on est rassuré de la voir dans l’application. On se rend compte qu’elle est simplement en train de tondre dans le bosquet derrière soi. Chez nous, elle fonctionne en journée, quelle que soit la météo.

 

Tondeuse connectée, retour d’expérience de la commune de Beveren

Comme nous nous préoccupons toujours à 100 % de la satisfaction de nos clients, nous leur avons posé plusieurs questions précises afin d’obtenir leur avis sur notre nouvelle gamme de robots 100 % connectés. Voici un résumé de leurs réponses, sous forme d’interview, qui intéressera certainement tous ceux qui se posent des questions sur ces tondeuses connectées !

Pouvez-vous nous expliquer en quelques lignes la situation de votre commune en ce qui concerne vos terrains à tondre ?

Les deux terrains gérés par les tondeuses Belrobotics sont situés dans la zone sportive municipale de Beveren. L’entretien de cette zone est normalement assuré par les équipes vertes de la commune. Cet entretien est assez important car ces terrains sont utilisés pour les entraînements de la première équipe du club de football Waasland-Beveren.

Quand avez-vous décidé de passer aux robots-tondeuses ?

Le club de sport a constamment besoin d’une pelouse parfaitement taillée, et nous n’avons malheureusement pas suffisamment de personnel pour cela. Les tondeuses-robots permettent de remédier à ce problème.

Toute l’équipe était-elle unanime ?

Oui.

Quels ont été les principaux éléments qui ont motivé le choix d’une tondeuse-robot ?

Le fait de ne pas avoir besoin de personnel supplémentaire était un point capital, et l’aspect « connecté » permettant de toujours connaître la position exacte de la tondeuse et d’être directement averti s’il y a le moindre problème a également joué un rôle dans cette décision.

Utilisez-vous fréquemment l’application sur navigateur ? Ou sur mobile ?

Nous utilisons beaucoup l’application, mais également la version navigateur.

Qu’en pensez-vous ?

Elle remplit parfaitement son rôle : nous sommes directement avertis si quelque chose ne va pas.

Trouvez-vous qu’il manque des aspects aux applications ?

Non.

Vous a-t-on expliqué en détail comment l’utiliser ?

Tout à fait.

L’utilisation est-elle suffisamment facile pour les différents superviseurs ?

Oui.

Depuis leur mise en place, que pensez-vous de nos tondeuses connectées ?

Elles font assez bien leur travail. Cependant, si nous devions faire une remarque : pendant la période la plus fertile, l’herbe pousse parfois vite et comme la tondeuse tond aléatoirement, elle laisse parfois quelques petits coins moins bien tondus.

Si, comme la commune de Beveren, vous êtes intéressé(e) par les tondeuses-robots et la possibilité de libérer du temps pour vos équipes vertes, n’hésitez pas à nous contacter ou même à demander un devis gratuit pour une tondeuse-robot  !

Les tondeuses de Golf automatiques : témoignage du High Legh Park Golf club.

L’un des meilleurs Golf du Cheshire

Le High Legh Park a été créé en 1998 par Mark James, golfeur professionnel et membre de l’équipe qui remporta la Ryder cup de 1995 ! Racheté en 2011 par Andrew Vaughan, le golf a bénéficié depuis d’importants investissements. Désormais, il compte deux parcours, de superbes terrains d’entraînement, un practice et une « American Golf Academy ». Tous ces avantages en font une destination idéale pour tout golfeurs et l’un des meilleurs golfs du Cheshire.

De nouveaux robots pour une meilleure productivité

Pour continuer à développer les différentes installations du golf et augmenter la productivité, l’automatisation est apparue comme la meilleur solution aux responsables du club. Pour ce faire, ils ont fait appel à notre distributeur local : A.M.S. Grâce à leurs conseils, la tonte n’a pas été la seule tâche à être confiée à un robot et le ramassage des balles a également été automatisé grâce au ballpicker. En effet, auparavant, le ramassage des balles était quelque chose de très coûteux pour l’entreprise et de vraiment pénible pour les employés. Au High Legh golf club, dix à quinze mille balles sont frappées chaque jour ! En plus de ces désavantages, en hiver, il arrivait que des machines destinées à des travaux plus lourds soient bloquées par des balles perdues.

En une semaine, Andrew Vaughan a été véritablement convaincu par l’efficacité du ramasseur automatique et de la tondeuse Bigmow. Les balles sont ramassées dans toutes les zones du golf, même dans des endroits complexes car bosselés et pentus et son green est plus vert et en meilleure santé.

Une installation efficace des robots par Belrobotics

Un autre point qui semble ravir le propriétaire est la qualité de l’installation de l’infrastructure. Il met un point d’orgue à saluer le professionnalisme du technicien qui n’est parti que « Lorsqu’il a été certain que tout fonctionnait parfaitement » ainsi que la disponibilité de Belrobotics, à l’écoute pour le moindre petit problème.

Une décision prise grâce à un autre Green keeper.

Andrew Vaughan ne regrette pas sa décision, mais il nous explique pourtant qu’il n’était pas complètement convaincu, même après avoir vu les robots lors d’un festival dédié au golf. C’est véritablement lors d’un voyage à Roterdam, où il a rencontré le green keeper local, qu’il a été convaincu de l’efficacité du système par quelqu’un qui possédait un point de vue totalement indépendant.

Si comme, Andrew Vaughan, vous désirez passer aux tondeuses de golf robotiques, n’hésitez pas à nous contacter. Nous pourrons guider vers une formule adaptée et vous convaincre des nombreux avantages économiques et technique d’une telle solution !

Les tondeuses robots professionnelles séduisent la commune d’Assens

Une commune, pionnière dans l’utilisation des robots tondeuses

Assens est l’une des 98 communes du Danemark. Située sur la côte ouest de l’île de Fyn, elle comptait, en 2012, plus de 40.000 habitants. C’est l’une des premières communes à avoir investi dans une tondeuse robot pour prendre soin des terrains de sport situés dans ses différents villages.

Tout a commencé avec une Parcmow qui a été installée à Aarup en 2015 par notre distributeur local : PN-Maskiner A/S. L’expérience s’est révélée être très positive même si quelques aménagements ont dû être réalisés, car à Assens on utilise des pavés en pierre au niveau des corners. Ce n’est pas compatible avec une tondeuse robot, mais lorsque tous ceux qui utilisent habituellement le terrain ont réalisé que la coupe de l’herbe était bien plus belle qu’avec une tondeuse traditionnelle, plus personne ne voulait faire marche arrière !

Une flotte de robots professionnels qui ne cesse de croître

Dès 2016, quatre autres tondeuses robots ont rejoint la flotte de la commune d’Assens. Pourtant, l’accroissement de la flotte de robot ne s’est pas arrêté là et, en été 2017, c’est cinq autres robots qui sont arrivés, amenant le parc de robots à 10 Parcmow !

Une gestionnaire de terrain de sport convaincue par Belrobotics.

Outre une qualité de tonte améliorée, La gestionnaire de terrain de sport de la commune, Elisabeth Bonde, a également remarqué que l’utilisation de la tondeuse robot Parcmow permettait à sa commune de faire d’importantes économies.

Pour elle, les robots Belrobotics font du bon travail et fonctionnent parfaitement. Les seuls soucis ont toujours été causés par des erreurs humaines : des accessoires de sports oubliés sur le terrain après différentes activités sportives. Pour s’assurer que les tondeuses automatiques continuent de fonctionner à merveille, la commune a même fait l’achat de petits compresseurs à air. Ceux-ci, installés près de la station de charge de chaque robot, permettent de les nettoyer au moins une fois par semaine.

Avec toute cette installation, la commune d’Assens économise une somme non négligeable tout en favorisant la qualité de ses terrain et l’environnement. Elisabeth Bonde recommande d’ailleurs à d’autres communes de se lancer dans l’aventure robotique ! Si vous êtes convaincus ou si vous désirez obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à contacter notre équipe ! 

Tondeuses robots Belrobotics pour terrains de sport : retour d’expérience de deux professionnels

 

1Un gain de temps non négligeable

Un robot tondeur offre, pour Harry Kort, un gain de temps important par rapport aux méthodes de tonte traditionnelles : « vous pouvez tondre quand vous le voulez. Vous pouvez tondre le jour et la nuit, mais aussi entre des séances d’entraînement et des compétitions. De plus, grâce au faible poids de la machine, il est même possible de tondre lorsqu’il pleut ». Pour une organisation sportive qui compte plus de 9000 membres dont une grande partie utilise les terrains, c’est un avantage certain ! Eize Linstra explique, quant à lui, qu’il a dû faire face, il y a quelque temps, à un manque de savoir-faire et de bénévoles pour gérer les pelouses de son club. L’arrivée de deux tondeuses Belrobotics a été : « un grand soulagement pour les bénévoles qui ne doivent plus s’occuper que des dommages importants sur les terrains ».

 

2Des tondeuses économiques

Pour beaucoup d’organisations, le budget occupe une place importante dans le choix du matériel de tonte. Néanmoins, l’acquisition d’une tondeuse automatique est vite rentabilisée. L’ancien président du conseil d’administration du V.v. ODV en est convaincu : « grâce aux tondeuses robots, nous avons économisé beaucoup d’argent. Elle tond pour moins cher que la municipalité. En outre, il y a eu un avantage supplémentaire que nous n’avions pas prévu. La tondeuse robot a permis la rénovation d’un de nos terrains. Grâce à son faible poids, elle a offert une seconde vie à un terrain qui était devenu humide car compacté à force d’être tondu par les machines de la municipalité. Nous avons donc économisé une rénovation ! ».

 

3Un terrain de sport de meilleure qualité

Les économies ne sont pas le seul avantage de ce type de tondeuse et nos deux professionnels sont également ravis du travail de leurs robots tondeurs. Tout d’abord, le poids des machines empêche le sol d’être compacté. Eize Linstra affirme que ceci permet une meilleure oxygénation du sol et donc un gazon de meilleure qualité. De plus, il explique que le mulching des herbes du terrain fournit non seulement de la nourriture au gazon, mais évite également aux sportifs d’avoir des chaussures maculées d’herbes.

 

4Une tondeuse écologique et durable

Pour Harry Kort, dont le centre sportif fait partie du parc des sciences d’Utrecht, un tel robot se doit d’être durable et écologique. C’est le cas des robots tondeuses Belrobotics qu’il trouve « écologiques et durables car ils ne font aucun bruit et il n’est pas nécessaire d’y mettre de l’essence ». Heureux de cet aspect, il trouve qu’il pourrait même être amélioré avec, par exemple, une utilisation de l’énergie solaire.

 

5Entretien et supervision

Si les tondeuses automatiques permettent de gagner du temps et offrent une tonte de qualité elles nécessitent, comme toutes les machines, un peu d’entretien. Il est, par exemple, nécessaire de nettoyer leurs lames afin d’enlever les morceaux d’herbes qui s’y collent à cause de la pluie ou de la rosée matinale. Pour sa part, Kort  nettoie ses tondeuses robots au compresseur. Cet entretien lui prend environ un quart d’heure par machine. Pour plus d’information sur le sujet, consultez l’article sur la maintenance et l’entretien des robots tondeuses Belrobotics.

Selon le responsable des installations sportives, il faut également être attentif à certains paramètres comme la hauteur de l’herbe qui, si elle est trop longue, peu après sa coupe « créer un feutrage sur le terrain et l’étouffer », ou encore à l’humidité car : « elle peut engendrer la formation de moisissures ». En somme, comme il le dit très bien lui-même : « L’herbe ne devient pas moins vulnérable, vous devez continuer à la surveiller ». Nos utilisateurs apprécieront ces conseils !

Comme nos deux professionnels, vous devez gérer des terrains de sport ? Consultez toute l’information sur l’entretien des pelouses sportives sur le blog et n’hésitez pas à contacter nos équipes pour plus de renseignements sur nos offres de tondeuses robots et un devis gratuit pour votre club.

Compte rendu de l’action des tondeuses robots sur le parc sportif de Buitenboom aux Pays-Bas

 

1Un tapis plus épais et plus fort sans effort

Les effets de l’action des robots sur la pelouse sont conséquents. Selon les observations de l’administrateur et du directeur, le tapis a changé, il est beaucoup plus épais et plus fort sur les terrains entretenus par les robots de tonte que sur ceux avec une tonte traditionnelle. La différence entre les deux tapis est presque d’une unité de pression atmosphérique. Le besoin d’aération est donc moindre, ce qui réduit le coût de l’entretien : « Vous devez effectuer moins d’aération et vous économisez sur le coût de la tonte manuelle et sur le déchargement des boutures »

 

2Une mise en place professionnelle des stations de charge

L’installation des robots se fait par l’équipe du revendeur regional  ATARO bv. Elle nécessite une logistique particulière. L’emplacement de la station de charge doit être pensé en fonction des zones à couvrir. Une analyse via Google Earth et une réflexion minutieuse a été effectuée par les collaborateurs d’ATARO. Elles sont, dans la majorité des cas, placées au centre des différentes parcelles de terrain à tondre. Chaque tondeuse a sa propre trajectoire et respecte la zone de tonte préalablement programmée.

 

3Un travail d’équipe

L’installation des robots nécessite également un ajustement, minime, de la gestion de l’infrastructure des goals. Les filets des goals doivent être surélevés de sorte que les robots puissent passer en dessous. Il est nécessaire d’effectuer cette manipulation après chaque match. Les équipes doivent être tenues au courant et collaborer toutes ensemble pour mettre ce système en place.

 

4Aucun vol de robot tondeuse

Certains étaient sceptiques quant à la potentialité de vandalisme et de vol du robot. La direction, mais aussi les bénévoles, craignait également la perte visuelle de la tondeuse robot. Leurs craintes se sont rapidement envolées : le système GPS Track and Trace des robots permet de connaitre en temps réel l’emplacement exacte des robots. En outre, sans code d’accès, un robot est inutilisable. L’article de la Foire Aux Questions sur le vandalisme appuie ces propos.

Résolution rapide du problème de zones non tondues

La station de charge alimente deux fils autour de 2 terrains différents, mais adjacents. Les collaborateurs du parc sportif remarquèrent qu’une petite portion de terrain n’était pas tondue. Les fils périphériques des 2 terrains adjacents étaient à cet endroits trop éloignés et le robot ne pouvaient accéder à la zone intermédiaire pour la tondre. Après une rapide reconfiguration du placement du fil, le problème fut résolu.

Des petits travaux pour tirer profit des robots à 100%

Est-il possible de confier l’entièreté des surfaces à tondre aux robots ? Oui, mais à condition d’effectuer quelques arrangements. En exemple, nous avons retiré certaines rambardes inutiles de sorte que la tondeuse robots puisse accéder aux abords du terrain. Cela nous a permis de confier au robot une tâche que nous devions effectuer manuellement. Une autre petite opération fût de bitumer une infime portion d’herbe, en dessous des filets de protection, de sorte, également, à ne plus devoir effectuer des tontes manuelles à cet endroit-là. Des travaux rapides sans impacts sur la vie du club.

L’administrateur du club le confirme : « Au départ, cela nécessite un certain investissement, mais les années de satisfaction à venir le valent complètement ! ». Il ajoute le constat, assez impressionnant, de la repousse de l’herbe à l’entrée du terrain. Même cette surface malmenée a su renaître grâce à l’action des robots de tonte.

Enfin, notez que les infrastructures sportives de Zevenaar sont ouvertes au public. Des écoles ou des colonies de vacances, par exemple, jouissent aussi de ces dernières. L’intensité des jeux à répétitions abimait les terrains. Depuis la mise en place des robots, les surfaces se régénèrent beaucoup plus rapidement et sont impeccables pour la saison de foot.

Contactez nos équipes pour plus de renseignements et un devis gratuit pour votre club.