Vols et actes de vandalisme sur des robots tondeuses : encore moins de risques !

Suivre votre robot à la trace grâce à « Connected line » !

Désormais, avec la gamme de robots tondeuses Connected line, vous n’êtes plus seulement prévenu par sms en cas de déplacement anormal de votre tondeuse, mais vous pouvez également suivre sa position sur l’application mobile ou sur votre navigateur web !

De la même manière, si vous devez tondre une zone publique et craignez le vandalisme, sachez qu’au moindre problème, vous serez directement averti par l’application. Tondeuse retournée ou déplacée, lame bloquée, vous serez mis au courant du moindre problème et vous pourrez directement les résoudre !

Des vols de tondeuses rarissimes et inutiles

Au-delà du fait que dérober un robot pourvu d’un GPS intégré et traçable est assez « dangereux » pour un éventuel voleur, c’est aussi peu utile car ils sont principalement destinés à un marché de niche et possèdent donc certaines caractéristiques qui réduisent les risques. Tout d’abord, sans station de charge, un robot ne peut fonctionner. Ensuite, un robot étant lié à son terrain, si l’on tente de l’intégrer à une autre station, nous serons immédiatement mis au courant. Autre point non négligeable, nos tondeuses sont trop imposantes que pour être placées dans le coffre d’un véhicule de taille moyenne.

Nous pourrions également croire qu’il est toujours possible de voler un robot pour en récupérer des pièces, mais, premièrement, le risque n’en vaut pas vraiment la chandelle et, deuxièmement, toutes les pièces sont faites sur mesure ce qui rend ce type de vol parfaitement inutile.

Le vandalisme sur les robots tondeuses, une question d’insouciance

Tout comme pour le vol, les problèmes de vandalisme sont rares. La plupart du temps, ce sont des objets oubliés et trop petits pour être détectés qui abîment les lames de la tondeuse. Heureusement, une lame ne suffit pas pour stopper le travail de la tondeuse et, en attendant un technicien, elle peut continuer de fonctionner. Ensuite, n’oubliez pas que les coques de nos tondeuses sont fabriquées en rotomoulage, et qu’elles sont donc capable de résister au choc d’une balle de foot (100km/h) et même d’une balle de golf à pleine vitesse (200km/h). Enfin, soyez rassuré, si votre robot devait être tagué il ne risquerait rien hormis d’être désormais totalement personnalisé.

Si vous étiez tout de même confronté à un cas de vandalisme volontaire, vous seriez, comme nous l’avons précisé plus haut, immédiatement prévenu. En outre, nos avancées technologiques ont rendu notre nouvelle gamme de robots tondeuses encore plus résistante ! Des châssis aux roues en passant par les connecteurs, tous nos matériaux sont fiables et ultra-solides. Rien d’étonnant que nos tondeuses soient les plus résistantes du marché.

Si malgré tout vous restez soucieux, n’oubliez pas que vous pouvez toujours organiser vous-même les horaires de tonte et, par exemple, programmer la coupe de votre pelouse très tôt le matin. Vous pouvez aussi placer la station de charge dans une zone qui peut être fermée la nuit ou aux heures à risque. Enfin, pour être véritablement convaincu, rien de tel qu’une période de test. Nous proposons un essai de 6 mois pour un budget défiant toute concurrence pour que vous puissiez tester toutes les possibilités de nos tondeuses robots !

Pour conclure, pas d’inquiétude car même si ces situations se produisent quelquefois, les statistiques de nos principales alertes concernent ces trois problèmes et non le vol/vandalisme :

  • Un fil brisé par un facteur extérieur comme, par exemple, un coup de bèche ;
  • Un robot ne retrouvant pas sa station de recharge ;
  • Une erreur causée par une tête de coupe bloquée par un facteur extérieur comme, par exemple, une bouteille, une canette ou une branche ;

Si vous désirez obtenir plus d’informations sur tous ces points, n’hésitez pas à contacter nos experts ou à chercher un revendeur !

Posted in FAQ

Des robots-tondeuses pour les centres sportifs, des subventions existent

Automatiser la tonte d’espaces verts à l’aide de technologies robotisées semble de plus en plus devenir un objectif concret pour les propriétaires et gérants d’espaces verts, tant bien privés que publics.

Même si l’investissement réalisé pour s’équiper d’une telle technologie est rapidement rentabilisé, du moins avec de l’équipement de qualité comme celui de Belrobotics, l’investissement reste pour le moins conséquent. Sachez qu’il existe des subventions pour aider à l’achat de ce type de matériel.

En ce qui concerne les infrastructures sportives, il y a une possibilité de subside de 75%, pouvant aller jusqu’à 90% si l’infrastructure est dédiée à la pratique de disciplines sportives pour les personnes à mobilité réduite.
Dans ce cadre, est considéré comme éligible aux subventions : le matériel professionnel pour assurer la maintenance de tout sol sportif et nettoyer les revêtements de sol sportif en synthétique. À condition d’atteindre les objectifs suivants : augmenter la qualité sportive des terrains de jeux en Région Wallonne, conserver les performances d’origine des surfaces, prolonger dans le temps les caractéristiques initiales des surfaces et assurer la longévité des terrains.

Cette subvention est proposée par INFRASPORTS qui subsidie l’achat d’équipement sportifs et l’achat du gros matériel d’entretien des infrastructures sportives.

La subvention est ouverte aux pouvoirs locaux, clubs sportifs, ASBL de gestion et écoles si ces dernières permettent l’utilisation publique de leur infrastructure sportive en dehors des heures scolaires.

Un dossier par an peut être introduit.
Après l’obtention du subside, le bénéficiaire maintient l’affectation de l’équipement et/ou du matériel durant 10 ans à dater de sa mise en service.

Vous pouvez obtenir plus d’information sur les conditions requises pour demander une telle subvention sur le portail internet de la région wallonne.

Posted in FAQ

Un abri pour votre tondeuse robot : utile ou pas ?

Un robot de tonte peut rester dehors

Les robots tondeuses, de qualité, sont fabriqués pour rester dehors tout au long de la saison des tontes. Les tondeuses robots Belrobotics possèdent un châssis en aluminium et acier inoxydable, leur résistance et leur inaltérabilité sont donc garanties. Leur base de chargement doit, par ailleurs, se trouver dans une zone stratégique. Le robot doit aligner facilement ses contacts de charge à la station. Ne pas la placer dans coin ou près d’un point d’eau (pour les ondes magnétiques) sont des impératifs classiques.

Un abri n’est pas indispensable, mais …

Si le robot ne nécessite, à priori, pas de protection supplémentaire, l’option de l’abri peut être judicieuse pour :

  • Protéger des intempéries et d’autres dommages

La grêle, la neige, des branches ou excréments d’oiseaux peuvent avoir un effet sur le robot. Si ce dernier est exposé à de fortes intempéries ou à un risque de dégradation externe fréquemment, le couvrir s’avèrera avisé, principalement pour protéger le robot d’un point de vue esthétique.

  • Protéger des impacts de projectiles

Bien que la tondeuse robot résiste aux impacts des balles de golf, une autre utilité d’un abri est de protéger la station de charge des projectiles. Prenons le cas d’un golf ou d’un terrain de football : des balles ou des ballons perdus peuvent percuter le sonar ou bras de charge de la station et l’endommager. Dans ce cas, le grillage est une option pour protéger la station.

  • Laisser le robot se recharger à l’abri des humains

Les parcs et espaces verts publics sont des endroits où il y a beaucoup de passage de personnes. Les gens sont respectueux des robots, mais parfois par inadvertance ils peuvent bouger le robot et interrompre la charge. Dans ce cas, une petite protection comme à la plage du « Strandbad » du Lac de Thun en Suisse peut être utile.

  • Embellir le paysage

L’abri peut aussi avoir une fonction décorative. Certains propriétaires aiment personnaliser l’aménagement et choisissent cette option simplement pour la beauté de l’habitacle. À l’inverse, des ascenseurs pour robot permettent de dissimuler entièrement la machine !

Notez bien que la fonction de protection ne s’étend pas au vandalisme. Dissuader ce dernier, outre le fait qu’il soit extrêmement rare, ne nécessite pas spécialement un abri. A ce sujet, consultez notre article sur le vandalisme sur les robots tondeuses.

Les recommandations d’usage pour un abri pour robot

L’abri doit être permettent au sonar de détecter la base de chargement. Dès lors, plusieurs options sont offertes : un abri partiellement ouvert ou grillagé, un sonar externe pour laisser les ondes du sonar guider le robot, ou encore, le modèle ascenseur.

Pour toute information complémentaire, contactez l’équipe Belrobotics.

Posted in FAQ

Les robots tondeuses sont-ils sécurisés ?

Les différents systèmes de sécurité des tondeuses robots Belrobotics

1Sonar

Un système de sonar permet au robot de détecter la présence de personnes ou d’animaux ainsi que des objets à proximité de son parcours (à condition que la hauteur de l’obstacle soit de minimum 50 cm et son diamètre de 10 cm). L’alerte émise par le sonar opère instantanément un ralentissement de la course du robot.

sécurités sur les robots tondeuses belrobotics

2Capteurs de recul

Dès la première rencontre avec l’obstacle, la tondeuse robot s’arrête et change de direction. Le boudin tactile sensoriel permet une vive réaction, et ce, même en cas de très léger contact. Le robot est donc capable de faire demi-tour sans aucune intervention humaine.

3Capteurs de soulèvement

Lorsque le robot est soulevé, les capteurs de soulèvement se déclenchent automatiquement, les têtes de coupe cessent de tourner. Si l’action est causée par une intervention humaine, la tondeuse s’arrête net, si un obstacle en est l’origine, le robot manœuvre afin d’être capable de poursuivre sa tonte.

Les lames rétractables des robots Belrobotics

sécurités sur les robots tondeuses belrobotics

La sécurité est au centre des réflexions de conception des robots de tonte Belrobotics. Elle fait l’objet, entre autres, d’un brevet spécifique concernant ses lames de coupe. Ces dernières, lors de contacts avec des objets, se rétractent automatiquement. Résultat : les accidents sont minimisés (la blessure éventuelle causée par le robot sera de l’ordre d’une entaille et non d’un membre coupé) et les lames du robot restent intactes. La protection et la sécurité sont entièrement optimisées tout en garantissant une tonte impeccable. Notez que le nombre d’accidents et leur gravité sont beaucoup moins importants que ceux causés par les tracteurs de tonte.

sécurités sur les robots tondeuses belrobotics

Y a-t-il néanmoins des précautions à prendre ?

Il est vivement recommandé de débarrasser la pelouse de tout objet (comme des jouets ou des branches d’arbres encombrantes) et de maintenir les enfants et les animaux éloignés du robot lorsqu’il est en mouvement. Enfin, la manipulation du robot ou de la station de charge est interdite aux enfants et aux personnes dont les capacités physiques, sensorielles ou mentales sont atteintes. Et l’utilisateur doit avoir pris connaissance du processus d’utilisation du robot.

Prenez contact avec nos équipes de professionnels pour toute autre interrogation.

Posted in FAQ

Comment se débarrasser des taupes ? 5 astuces !

1Les taupes ne sont pas hémophiles !

Une contre-vérité utile à savoir pour ne plus perdre son temps. En effet, une rumeur vivace voudrait que les taupes soient hémophiles. Résultats, bon nombre de personnes fabriquent toute sorte de pièges – aussi dangereux pour les humains et les animaux de compagnies – pensant se débarrasser des taupes. Oubliez donc les tessons de bouteilles ou autres objets blessants dans vos espaces verts, chercher à les blesser est inutile et peu recommandable.

2Les remèdes naturels pour chasser les taupes

Beaucoup de remèdes naturels visant à chasser les taupes se partagent. Parmi les plus courants et les plus fiables :

  • Les poils de chien dans les galeries
  • Le sureau : soit concentré directement dans les taupinières soit en branche près de la zone à protéger
  • Les odeurs fortes de l’ail ou de l’oignon (taux de fiabilité assez faible mais moins toxique que les boules de naphtaline)
  • Un bâton planté dans l’entrée de la galerie

 

3Les pièges à taupes et les taupiers

Un taupier est par définition une personne chargée de détruire les taupes. Cependant certains – rares – taupiers ne tuent pas les taupes mais combattent l’animal tout en le préservant. Dans les deux cas, le taupier est un fin connaisseur de l’animal et leurs pièges sont dans la plupart des cas des solutions respectueuses de l’environnement. Découvrez une vidéo sur un piège à taupe posé par le taupier du Château de Versailles avec en prime, les commentaires de feu Jean-Pierre Coffe !

4Les taupes n’aiment pas les bruits et les ultrasons !

L’ouïe des taupes est très développée – a contrario de leur vue qui baisse au fur et à mesure de leur vie -. Dès lors les taupes sont extrêmement sensibles aux bruits et aux vibrations.

  • Fabrication maison

Une des méthodes courantes est de placer des bâtons surmontés d’une demi-bouteille en plastique à l’envers aux entrées des galeries. Certes peu esthétique mais efficace pour faire fuir les taupes !

  • Appareils à ultrasons

Une autre alternative fréquemment utilisée est l’achat d’appareils à ultrasons. Ces gadgets fonctionnent soit à l’énergie solaire soit à piles. Attention, il vous faudra un nombre conséquent d’appareils pour venir réellement à bout de ces locataires infernaux.

5Des tontes à répétition !

Greenmow Belrobotics

Et oui, tondre fait fuir les taupes. Néanmoins, ce n’est pas une tonte qui les fera déguerpir définitivement. À l’instar de toutes les solutions naturelles, les bruits et les ultrasons se doivent d’être répétés. La solution : les tontes à répétition ?! Oui, mais grâce à un robot tondeuse ! Dès lors : le silence mais des ultrasons constants. Et en prime une pelouse magnifique sans effort. Envie d’en savoir plus sur les robot tondeuses ? Découvrez les gammes de tondeuses robots Belrobotics. Ces maîtres de la pelouse résoudront pas mal de vos problèmes d’entretien de jardin !

Ce résumé des astuces et contre-vérités pour se débarrasser des taupes vous a aidé à y avoir plus clair ? N’hésitez pas à partager l’article sur vos réseaux sociaux.

Posted in FAQ

Comment place-t-on le fil d’un robot tondeuse ?

Comment fonctionne une tondeuse robot ?

Le trajet d’un robot de tonte s’effectue grâce à un champ magnétique généré par un signal émis de la station de charge. Le parcours du robot est délimité par un fil périphérique. Le robot tond de façon continue et de manière aléatoire au sein de ce fil périphérique, il ne tond donc pas « en bandes ». La tonte aléatoire garantit que le robot passe partout, ne fait pas de marque et offre une hauteur d’herbe constante. Contrairement aux robots tondeuses gérés par système GPS, le fil est extrêmement précis.

Une implantation du fil professionnelle

Le placement du fil avec une placeuse permet d’enterrer complètement le câble. Par ailleurs, un travail à la main ne peut s’envisager sur un grand terrain. Les saignées se rebouchent en 1 semaine.

Installer un robot sur un terrain

Le premier élément à prévoir est l’emplacement de la station de charge. Le fil doit y être suffisamment droit pour que le robot puisse manœuvrer pour aller à la station de charge.  Il doit aussi y avoir une alimentation électrique à proximité.

Le fil périphérique part de la station dans le sens des aiguilles d’une montre. L’enjeu est de border l’entièreté de la zone à tondre mais cette dernière est rarement libre de tout obstacle.

Quels sont les obstacles pour un robot tondeuse ? :

1.   Les obstacles « simples »

Ce sont des obstacles (arbres, poteaux …) qui ne nécessitent pas la pose du fil périphérique autour, car le robot pour le gérer grâce à ces sonars et ces capteurs. Pour cela, l’obstacle doit être :

a.    Suffisamment large : le robot détecte un obstacle de plus de 10 cm de diamètre avec ces sonars. Il va ralentir, le toucher et manœuvrer.

b.    Suffisamment solide : lorsque le robot touche l’obstacle, il exerce une petite pression. L’obstacle doit pouvoir résister à cette légère pression.

c.    Egal avec le sol : il ne peut pas y avoir de racines apparentes autour d’un pied d’arbres sur lequel le robot pourrait se bloquer.

Le terrain peut contenir des obstacles qui ne répondent pas à ces critères : parterres de fleurs, zones d’eau, arbres avec des racines apparentes ou avec un tronc fragile … Comment indiquer au robot qu’il doit contourner ces zones ? Différentes options d’installation pour isoler l’obstacle existent selon le cas rencontré. 

2.   Les îlots

Si l’élément à isoler se trouve à plus de 5m du fil périphérique, s’il a moins de 5m de diamètre, il peut être considéré comme un « îlot ». Il doit être délimité de sorte que le robot le contourne. Le fil périphérique rejoint l’obstacle, il le contourne puis se torsade pour revenir à sa trajectoire initiale. La torsion du fil permet l’annulation des champs magnétiques, la tondeuse robot ne prêtera donc pas attention au fil torsadé.

NB : Tant le fil torsadé que le fil périphérique sont invisibles.

3.   Les pseudo-îlots

Si l’obstacle à contourner se trouve à moins de 5m du fil périphérique ou s’il fait plus de 5m de diamètre, il est alors considéré comme un « pseudo-îlot ». La manière de procéder pour l’isoler est alors quelque peu différente : le fil contourne l’obstacle puis revient sur ces pas en concernant un écart de minimum 40cm. Cette double rangée de fil indique au robot qu’il doit faire demi-tour.

Pourquoi faire appel à un professionnel pour placer le fil périphérique ?

Si certains modèles de robots tondeuses ne nécessitent pas une installation professionnelle, la pose du fil périphérique est une tâche délicate, seule une pose réalisée dans les règles de l’art garantira un fonctionnement optimal au robot tondeuse. Opter pour une qualité d’installation professionnelle vous garantit :

  • Une étude sur mesure de votre terrain avant l’implantation

Cet obstacle est-il considéré comme un îlot ou comme un pseudo-îlot ? Ce passage étroit permet-il le passage d’un robot ? Comment procéder pour gérer les différentes parties d’une surface ? Une étude de faisabilité pour l’installation d’un robot n’est pas un luxe.

  • Le choix optimal pour l’emplacement de la station de charge

L’emplacement de la station de charge se doit d’être stratégique, outre l’aspect purement esthétique. L’efficacité du robot dépendra du temps et des difficultés qu’il a pour retourner à sa station de charge. D’autre part, comme le robot manœuvrera beaucoup à proximité de la station de charge, il est, par exemple, fortement déconseillé de placer la station près d’un point d’eau.

N’hésitez pas à contacter l’équipe de Belrobotics pour demander un devis et convenir d’un RDV.

Posted in FAQ

Maintenance et entretien des robots tondeuses Belrobotics

Que peut faire le propriétaire pour préserver son robot ?

Votre tondeuse robot est autonome, elle s’occupe d’entretenir votre terrain selon une programmation établie sur base de vos demandes et des besoins du terrain.
Néanmoins certains gestes sont à effectuer régulièrement pour permettre un fonctionnement optimal du robot et lui garantir une meilleure longévité :

  • Dégager le terrain des éventuels branches ou détritus jonchant le sol
  • Veiller à ce que le terrain ne comporte pas de trous conséquents dans lesquels le robot pourrait se bloquer.
  • Nettoyer à la brosse ou au compresseur les roues et les têtes de coupe du robot (l’action est à répéter tous les 3 jours en cas de pluie et occasionnellement par temps sec).
  • Vérifier les contacts de charge sur le robot et sur la station.
    Pour les stations avec les anciens bras de charge en cuivre (antérieurs à 2016), une oxydation peut se produire.
    Il faut les poncer de temps en temps avec du papier de verre pour éviter des erreurs de charge.
  • Tous les 3 – 4 mois au minimum, les couteaux doivent être changés.

Pour des raisons esthétiques, n’hésitez pas à laver le châssis du robot à l’eau claire ou savonneuse.

Faut-il un entretien en fin de saison et à qui dois-je m’adresser pour cela ?

Une tondeuse robot nécessite, au même titre qu’une voiture, un entretien annuel.
Parcourant de 5000 km à 8000 km par an, les robots doivent être entretenus par des professionnels.
Cet entretien se fait suivant un plan de maintenance détaillé.
Le robot est démonté, inspecté, nettoyé et certaines pièces sont automatiquement changées.
Le logiciel sera mis à jour et les moteurs de roue seront graissés.
L’électronique, les sonars et le câblage sont vérifiés.

Adressez-vous à l’un des nombreux revendeurs de Belrobotics pour cet entretien annuel ou pour le moindre souci.

Où dois-je stocker le robot durant l’hiver ?

Le robot non utilisé est stocké dans un endroit à l’abri du gel et de l’humidité. À faire avant une période de repos :

  • Effectuer un dernier nettoyage avant l’entreposage.
  • Recharger une dernière fois la batterie et mettre l’interrupteur en position « off ».

La station de charge peut rester à l’extérieur si l’alimentation électrique est maintenue.

Pour plus de renseignements sur le sujet, n’hésitez pas à contacter l’équipe de Belrobotics. Nous sommes à votre service !

Posted in FAQ

Quid du vol ou du vandalisme sur les robots tondeuses ?

Une localisation précise du robot

Les dernières générations de robot de tonte sont équipées d’un GPS, ce qui permet une localisation du robot en temps réel. Une alerte par SMS avertit le propriétaire et le centre de contrôle Belrobotics dès qu’un déplacement anormal survient. Le système « Track & Trace » nous informe également de la moindre anomalie de fonctionnement.

Très peu de vol de robot tondeuse

Pourquoi n’y a-t-il pas plus de vols de tondeuse robot ? S’il est aisé de pénétrer dans une propriété pour dérober un robot de tonte, le résultat sera vain. En effet, le robot ne peut fonctionner seul et l’installation de la station nécessite l’aide d’un expert pour être opérationnelle – cela est également valable pour la propriété qui lui est destinée.

Le vandalisme volontaire ou involontaire

Le vandalisme involontaire est le cas le plus fréquent et survient généralement sur les terrains publics. Diverses négligences de visiteurs – canettes ou vêtements jonchant le sol –  occasionnent des dégâts minimes. Le vandalisme volontaire est très rare. Néanmoins, si le robot subit des attaques – le poids d’une personne dessus, un retournement ou des projectiles – le système de sécurité le détecte immédiatement et en alerte le responsable.

Quelles sont les solutions face à ces incidents ?

Les assurances habitations couvrent généralement les robots contre le vol ou les dégâts. Il est important de s’informer sur le type de contrat et le plafond maximum accordé par son assurance. Si le plafond est insuffisant, le client privé peut faire une demande de « Pack jardin » à son assurance. Celle-ci couvrira le robot mais aussi d’autres meubles d’extérieur. Le client professionnel peut contacter son courtier pour une assurance Vol & Dégâts matériels pour des robots.

  • Les tondeuses robots Belrobotics sont équipés – à l’inverse des monoblocs des autres marques – d’un châssis en aluminium extrêmement solide et séparé du capot
  • Chaque pièce est individuellement remplaçable, la réparation est donc quasiment toujours possible

Pour plus de renseignements sur le sujet, n’hésitez pas à contacter l’équipe de Belrobotics. Nous sommes à votre service !

Posted in FAQ