Dans la commune de Zevenaar, sur cinq complexes sportifs, douze robots tondeuses Belrobotics s’activent. Deux d’entre elles fonctionnent sur le parc sportif de Buitenboom à Babberich. L’administrateur des sports, Gérard Verweijen, atteste de leur remarquable efficacité : « Au début de la saison, 95% de l’herbe était parfaitement tondue. Après un réglage minutieux, 100% du terrain est désormais impeccablement tondu ». Compte rendu de son témoignage.

robots tondeuses sur les terrains de foot du parc sportif de Buitenboom aux Pays-Bas belrobotics

1Un tapis plus épais et plus fort sans effort

Les effets de l’action des robots sur la pelouse sont conséquents. Selon les observations de l’administrateur et du directeur, le tapis a changé, il est beaucoup plus épais et plus fort sur les terrains entretenus par les robots de tonte que sur ceux avec une tonte traditionnelle. La différence entre les deux tapis est presque d’une unité de pression atmosphérique. Le besoin d’aération est donc moindre, ce qui réduit le coût de l’entretien : « Vous devez effectuer moins d’aération et vous économisez sur le coût de la tonte manuelle et sur le déchargement des boutures »

2Une mise en place professionnelle des stations de charge

L’installation des robots se fait par l’équipe du revendeur regional  ATARO bv. Elle nécessite une logistique particulière. L’emplacement de la station de charge doit être pensé en fonction des zones à couvrir. Une analyse via Google Earth et une réflexion minutieuse a été effectuée par les collaborateurs d’ATARO. Elles sont, dans la majorité des cas, placées au centre des différentes parcelles de terrain à tondre. Chaque tondeuse a sa propre trajectoire et respecte la zone de tonte préalablement programmée.

3Un travail d’équipe

L’installation des robots nécessite également un ajustement, minime, de la gestion de l’infrastructure des goals. Les filets des goals doivent être surélevés de sorte que les robots puissent passer en dessous. Il est nécessaire d’effectuer cette manipulation après chaque match. Les équipes doivent être tenues au courant et collaborer toutes ensemble pour mettre ce système en place.

4Aucun vol de robot tondeuse

Certains étaient sceptiques quant à la potentialité de vandalisme et de vol du robot. La direction, mais aussi les bénévoles, craignait également la perte visuelle de la tondeuse robot. Leurs craintes se sont rapidement envolées : le système GPS Track and Trace des robots permet de connaitre en temps réel l’emplacement exacte des robots. En outre, sans code d’accès, un robot est inutilisable. L’article de la Foire Aux Questions sur le vandalisme appuie ces propos.

Résolution rapide du problème de zones non tondues

La station de charge alimente deux fils autour de 2 terrains différents, mais adjacents. Les collaborateurs du parc sportif remarquèrent qu’une petite portion de terrain n’était pas tondue. Les fils périphériques des 2 terrains adjacents étaient à cet endroits trop éloignés et le robot ne pouvaient accéder à la zone intermédiaire pour la tondre. Après une rapide reconfiguration du placement du fil, le problème fut résolu.

Des petits travaux pour tirer profit des robots à 100%

Est-il possible de confier l’entièreté des surfaces à tondre aux robots ? Oui, mais à condition d’effectuer quelques arrangements. En exemple, nous avons retiré certaines rambardes inutiles de sorte que la tondeuse robots puisse accéder aux abords du terrain. Cela nous a permis de confier au robot une tâche que nous devions effectuer manuellement. Une autre petite opération fût de bitumer une infime portion d’herbe, en dessous des filets de protection, de sorte, également, à ne plus devoir effectuer des tontes manuelles à cet endroit-là. Des travaux rapides sans impacts sur la vie du club.

L’administrateur du club le confirme : « Au départ, cela nécessite un certain investissement, mais les années de satisfaction à venir le valent complètement ! ». Il ajoute le constat, assez impressionnant, de la repousse de l’herbe à l’entrée du terrain. Même cette surface malmenée a su renaître grâce à l’action des robots de tonte.

Enfin, notez que les infrastructures sportives de Zevenaar sont ouvertes au public. Des écoles ou des colonies de vacances, par exemple, jouissent aussi de ces dernières. L’intensité des jeux à répétitions abimait les terrains. Depuis la mise en place des robots, les surfaces se régénèrent beaucoup plus rapidement et sont impeccables pour la saison de foot.

Contactez nos équipes pour plus de renseignements et un devis gratuit pour votre club.