En automne, l’herbe se retrouve parfois fragilisée par les agressions de l’été, la sécheresse, les insectes ou encore les maladies qui laissent des traces. Comment réparer la pelouse et la préparer pour l’hiver ? La marche à suivre en 5 étapes.

Grass maintenance: Five tips to get it through the winter!

En automne, l’herbe se retrouve parfois fragilisée par les agressions de l’été, la sécheresse, les insectes ou encore les maladies qui laissent des traces. Comment réparer la pelouse et la préparer pour l’hiver ? La marche à suivre en 5 étapes.

1Réparer les agressions de l’été

Une pelouse clairsemée ou brunie par l’été ? Fertilisez la pelouse endommagée une à deux fois durant l’automne, au début et à la mi-saison. Apporter des éléments nutritifs avant la saison froide est judicieux.

Néanmoins évitez un excès de fertilisation. En effet, les substances chimiques des engrais répandus excessivement conduisent à une brulure chimique. Résultats : une croissance excessive et un affaiblissement de la plante. Le mulching pallie le problème en apportant un engrais naturel, le paillis.

À noter également : chaque pelouse a besoin d’une composition d’engrais particulier, il n’y a pas d’engrais universel. Le type d’engrais est défini en fonction de l’intensité d’utilisation du gazon, du type de sol et de la saisonnalité.

2Laisser l’herbe respirer

Il est important de laisser l’herbe respirer. Veillez à enlever les feuilles qui s’accumulent durant l’automne. Le gazon privé d’air et de lumière réagit mal : pourriture et mousse apparaissent.

3Effectuer la dernière tonte

La dernière tonte joue un rôle dans le cap hivernal à passer. Quand l’effectuer ? Dès que le gazon ne pousse plus et surtout avant les premières gelées. À quelle hauteur la couper ? La hauteur de coupe maximale est de 5 cm. Pourquoi ? Afin de renforcer les racines du gazon. A contrario, une hauteur de gazon élevée avant l’hiver formera un tapis trop épais, propice au développement de maladies (moisissure grises ou rose des neiges).

4Minimiser les dommages de l’hiver

Pour préserver la pelouse durant l’hiver, il est déconseillé de piétiner une pelouse gelée ou enneigée. Les traces de pas sur un sol gelé peuvent laisser d’importantes taches jaunes sur la pelouse au printemps. La neige quant à elle peut brûler le gazon sous la pression des pas. Oubliez donc les matchs de foot ou les parties de golf durant cette saison.

La belle saison peut alors revenir tranquillement, ces 5 conseils appliqués réduisent considérablement les risques de dégradation du gazon en période hivernale.

Vous cherchez une solution de tonte innovante pour l’entretien des pelouses privées, sportives ou d’entreprises ? Découvrez l’expertise de Belrobotics.