Vers des robots tondeuses avec technologie GPS RTK pour le golf club de Lilse Depuis la crise du covid, le Lilse Golf & Contry a vu son nombre membres croître sans cesse. Une bonne nouvelle, mais qui a demandé quelques adaptations à sa propriétaire afin de pouvoir suivre le rythme. Elle a notamment décidé d’engager […]

Big Mow GPS-RTK

Vers des robots tondeuses avec technologie GPS RTK pour le golf club de Lilse

Depuis la crise du covid, le Lilse Golf & Contry a vu son nombre membres croître sans cesse. Une bonne nouvelle, mais qui a demandé quelques adaptations à sa propriétaire afin de pouvoir suivre le rythme. Elle a notamment décidé d’engager un greenkeeper supplémentaire, mais aussi d’invertir dans 4 robots tondeuses afin de gagner un temps précieux.

Un challenge inattendu pour le Lilse Golf & Country

En 2020, avec la crise sanitaire du covid, de nombreux établissements de sport et de loisirs ont été forcés de fermer temporairement leurs portes. Lorsque la situation sanitaire est devenue moins critique, le golf a été le premier sport à être à nouveau autorisé. Ce qui a motivé de nombreuses personnes à se lancer.

Le golf club de Lisle, qui propose notamment des forfaits de démarrage au golf, attire beaucoup de novices et les a vu arriver en nombre dès la reprise de ses activités. Une très bonne nouvelle, mais qui a impliqué une nouvelle réflexion autour de la manière de gérer les terrains.

En effet, le club est passé de 350 à 600 membres en 2 ans. La fréquentation du terrain est donc passée de quelques joueurs par heure à une présence quasiment permanente de personnes sur le terrain. Il a donc fallu revoir la manière de travailler afin de ne gêner personne, comme nous l’explique le greenkeeper Michael Goossens, en charge de l’entretien du terrain depuis une bonne dizaine d’années.

« Je remarque que beaucoup de gens ont commencé à jouer au golf. Pour nous, il a fallu également s’y habituer ; nous sommes passés d’un terrain qui comptait quelques joueurs par heure à une occupation quasi permanente, ce qui implique une autre façon de travailler. Par exemple, nous devons terminer tous les travaux lourds avant 11 heures. » -Michael Goossens

Forte de ce nouvel engouement pour son club, Nienke Vink, propriétaire depuis 2007 du Lilse Golf & Contry, a saisi l’opportunité d’investir dans du personnel et dans du nouveau matériel.

4 robots tondeuses et un greenkeeper supplémentaire pour entretenir les fairways

Pour suivre le rythme, il convenait de pouvoir travailler de manière structurée et surtout de gagner du temps. C’est pour cette raison qu’il y a deux ans, Nienke Vink prenait la décision d’investir dans des robots tondeuses de Belrobotics et décidait aussi d’engager un greenkeeper supplémentaire.

Cela a permis à Michael Goossens d’améliorer encore et toujours la qualité du terrain, mais surtout de pouvoir le faire dans un laps de temps décent. « Avant, j’avais souvent l’impression de me battre contre la montre. Tondre les fairways 3 fois par semaine à raison de 7 heures par tonte… Si vous faites maintenant un planning avec un schéma pour les fertilisations, et ainsi de suite, alors vous êtes facilement à 100 heures de travail par semaine. »

Grâce aux robots tondeuses et la contribution de Tom, le nouveau greenkeeper, Michael s’est vu soulagé au niveau de son planning et a pu davantage se concentrer sur l’amélioration de la qualité du terrain.

La technologie GPS RTK pour passer à la vitesse supérieure

Convaincu de l’utilité des robots tondeuses sur les terrains de golf, Michael Goossens souhaite maintenant investir dans la technologie GPS RTK. Comme il nous l’explique, lorsque les robots tondent au hasard, ils fonctionnent jusqu’à 24h/24h, chose qu’il voudrait éviter à l’avenir. La technologie RTK permettrait cela au vu de sa précision.

En effet, les tondeuses qui tondent au hasard repassent parfois sur un endroit déjà tondu, ce qui implique un temps de travail plus long pour tondre l’entièreté d’un terrain. Grâce à la liaison avec un récepteur GPS RTK placé sur le terrain, les tondeuses RTK sont en mesure de calculer leur position à 2 cm près, ce qui permet de ne pas repasser sur des endroits déjà tondus, et donc de gagner du temps. Michael estime pouvoir ainsi gagner jusqu’à un tiers du temps.

Un autre avantage de la technologie RTK est qu’il est possible de délimiter précisément la surface à tondre via une application. Le fil périmétrique reste toujours nécessaire et continue à être utile pour certains aspects (ici notamment pour assurer une sécurité supplémentaire quant aux points d’eau et aux racines des arbres), mais la combinaison du fil et du RTK est particulièrement intéressante car ils sont complémentaires.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la technologie RTK ou désirez connaitre les possibilités pour votre terrain, n’hésitez pas à prendre contact avec nous ou l’un de nos revendeurs locaux. Nous vous renseignerons avec plaisir. Vous pouvez également remplir une demande de devis directement en ligne.