BELROBOTICS
VOUS INFORME

Terrain synthétique vs terrain naturel : le match des avantages !

06 06 2017

Le débat fait rage ! La multiplication d’études, d’avis d’experts et de prises de position en témoignent : le choix des solutions de revêtement des terrains de foot est un enjeu crucial. Rapport concis sur l’état de la question et pistes de réflexion.

Image: 
Robot tondeuse pour terrain de foot Belrobotics

Historique et avantages du terrain synthétique

La première génération de gazon artificielle pour terrain de sport date des années 1960 et est essentiellement utilisée pour le hockey. Les premiers terrains de foot en synthétique apparaissent en 1980 en Angleterre avec la seconde génération mais récoltent de vifs reproches. On assiste même à un retour au gazon naturel obligé dans les années 1990 suite à des failles majeures de qualité et de nombreux problèmes de sécurité. Depuis les années 2000 la FIFA tente d’améliorer les conditions de jeu sur terrain synthétique en imposant des normes réglementaires. La troisième génération de pelouse artificielle a été considérablement revue.

Quels sont les arguments principaux en faveur de la pelouse synthétique ?

  • La résistance aux conditions météorologiques
  • Une utilisation plus fréquente
  • Un avantage financier

Ce dernier point est cependant à nuancer car un terrain synthétique demande - souvent oblitéré par ses partisans - également de l’entretien et n’est pas éternel (la durée de vie d’un terrain synthétique est de 10 à 15 ans). Il n’y a donc pas de gain significatif (à qualité de gazon égale).

Les avantages accordés au gazon naturel

La solution naturelle n’a pas besoin de publicité, elle est plébiscitée tant par les amateurs que les professionnels. Les avantages intrinsèques des terrains naturels :

  • Respectueux de l’environnement et neutres en carbone
  • Bénéfique pour la santé humaine
  • Elle fait l’unanimité des joueurs
  • Une meilleure rentabilité

Le dernier point est également à considérer suivant différents paramètres, selon l’utilisation du terrain notamment. Notez que le choix d’un robot tondeuse augmente considérablement la rentabilité effective accordée au naturel. Le coût d’investissement d’un terrain synthétique est de l’ordre de 500.000,- €, le coût d’investissement d’un terrain naturel entretenu par un robot est de l’ordre de 15.000,- €. Découvrez tous les avantages du robot de tonte pour l’entretien des terrains de sport.

Par ailleurs le critère environnemental n’est pas à prendre à la légère. De nombreuses études relatent les dangers sur la santé des composants chimiques de la pelouse artificielle. En outre, le recyclage d’un terrain synthétique a un coût conséquent.

Les statistiques de jeu et blessures occasionnées

Mesurer l’impact de la pelouse synthétique sur le jeu n’est pas chose aisée. Entre les échantillons épars, la différence entre des joueurs habitués à la solution et les néophytes, la pression des investisseurs, … Néanmoins voici les principales constatations :

  • Le type de terrain n’a aucune incidence sur la qualité des passes. Il y a néanmoins statistiquement plus de passes sur les terrains synthétiques. L’attaque se révèle meilleure sur le synthétique mais le nombre de centres est supérieur sur terrain naturel. Concernant les statistiques de jeu, contre toute attente, les deux solutions se valent.
  • Les habitués du terrain naturel trouveraient le synthétique physiquement plus dur à pratiquer. En particulier il serait plus difficile de parcourir le terrain sans la balle, le phénomène est-il à lier avec le nombre de passes supérieur ? En outre les joueurs familiers aux pelouses notent un manque de précision et de contrôle de la balle sur pelouse synthétique

Concernant l’incidence du terrain sur les blessures occasionnées, la question est vive.

  • Il existe pléthore d’études, certaines démontrent que des types de blessure – les entorses de la cheville et les lésions cutanées – sont favorisées par le terrain synthétique. Néanmoins la majorité s’accordent à dire qu’il n’y a pas de différence globale.  

Conclusion : balle au centre ou faux-semblant ?

robot tondeuse pour terrain de foot Belrobotics

C’est un match serré et influencé par de nombreux acteurs. Retenons que le gazon artificiel est utilisé comme alternative au naturel. La troisième génération a rectifié les majeurs inconvénients connus des pelouses artificielles. Néanmoins le gazon naturel récolte toujours les préférences des joueurs et des entraineurs.

Enfin, la pierre angulaire des deux solutions est l’entretien du terrain. La qualité, tant de la pelouse naturelle qu’artificielle (déterminée notamment via les types de remplissages), va déterminer le taux de satisfaction et la valeur accordée à l’investissement.

Curieux de connaître les secrets d’entretien des pelouses de terrain de foot et les dernières avancées technologiques dans le domaine ? Consultez notre étude de cas d’un terrain de foot  et renseignez-vous via la rubrique Entretenir du blog pour toute l’information sur l’entretien des pelouses naturelles.