BELROBOTICS
VOUS INFORME

Le scalpage du terrain : différentes méthodologies

30 06 2017

Quand procède-t-on à un scalpage d’un terrain de foot ? Comment réussir une régénération complète de terrain ? Quelles sont les meilleures options et pourquoi le robot tondeuse est-il un avantage de taille ?

Image: 
Entretien terrain de foot Belrobotics

Un scalpage du terrain est-il fréquent ?

Dans le cas où le terrain est constitué essentiellement de pâturin annuel, il devient indispensable. Tous les terrains subissent les dégâts du « poa annua » (nom latin). Il n’existe, à l’heure actuelle, aucun antidote au pâturin annuel. C’est pourquoi la régénération est une étape récurrente dans la vie d’un terrain. Sur les terrains anglais, elle se fait, systématiquement, annuellement. Lorsqu’un terrain est saturé de « poa annua », il ne résiste pas à l’hiver et aux jeux intensifs. Le pelage de printemps est alors la seule solution.

Brûler entièrement le terrain ou enlever 2 à 3 cm ?

L’opération de scalpage peut se faire de 2 manières différentes : brûler entièrement le terrain pour véritablement tuer toutes les plantations ou « juste » enlever une couche de 2 à 3 cm de matière avec une machine de type Koro Topfield maker. Le nombre de passages variera en fonction du type de machine et des besoins du terrain. Après l’abrasion, le pâturin annuel en surface et une partie des graines ont été enlevées.

Pose de rouleaux de gazon ou ressemis ?

Opter pour une pose de rouleaux ou ressemer ? La meilleure façon de procéder, pour une régénération complète, est le semis de création. Si la solution des rouleaux supporte un jeu dans les 3 à 4 jours après la pose, une bonne accommodation de l’herbe à son nouveau biotope n’est pas garantie. En effet, les rouleaux ont été brusquement changés d’environnement, le gazon peut ne jamais prendre racine. Une semence in situ s’accommode directement au sol. Par contre, une régénération complète, sans plaçage, prendra entre 8 à 10 semaines. Or, les impératifs des championnats ne laissent parfois pas ce laps de temps au terrain.

Le mulching des robots tondeuses : un avantage de taille

Les tontes mulching permettent de régénérer en permanence la matière organique. Le bénéfice supplémentaire du système robotique est le nombre de tontes. La fréquence va induire des coupes plus fines donc des déchets beaucoup plus ténus qui vont être plus facilement attaqués par les microorganismes. La décomposition sera plus efficace. Ce qui évite la fabrication d’un feutre dense. Les matières vont alors être restituées très rapidement. Les tondeuses cylindriques ne sont pas en mesure d’offrir ce processus. Le mulching est aussi, en termes d’écologique, une méthode imparable. Il réduit considérablement le besoin de produits chimiques.